Menu Fermer

Alerte Rouge : le boys band G-Squad se reforme suite au succès du film

Alerte Rouge Turning Red le boys band G-Squad se reforme suite au succès du film

C’est officiel. Les membres du boys band des années 90, G-Squad, se retrouvent pour un nouvel album. La raison ? Le succès d’Alerte Rouge, nouveau Disney-Pixar, qui a remis à la mode ces groupes de Chippendales qui chantent faux. L’apothéose du film met en effet en scène le concert d’un boys band dont on n’avait pas besoin, les 4Town, qui sont en fait cinq.

Les G-Squad, qui ont été cinq, puis trois, puis plus grand chose, reviennent donc en force en France.

Il reste un fan des G-Squad en France

Voici notre interview d’Aristide, le président et unique membre du fan club des G-Squad.

« Je n’y croyais plus, nous dit-il, les larmes aux yeux. Les G-Squad ont illuminé ma vie pendant presque deux ans, et maintenant, ils sont de retour. Je suis si heureux. La dernière fois que j’ai vu Chris, le chanteur du groupe, c’était au Lidl de Melun. Il avait bien un micro, mais c’était pour présenter une nouvelle marque de saucisson. »

Les membres du groupe sont moins enthousiastes. Il n’y a guère que Gérald, qui a quitté l’industrie du porno gay pour l’occasion, qui soit satisfait.

Chris, lui, a peur de se taper la honte maintenant qu’il a 42 ans et qu’il a pris cher pendant le confinement. « La dernière fois que j’ai essayé de faire la choré de Raide dingue de toi, je me suis coincé le dos. »

Andrew, lui, essaie toujours de percer en solo, mais il a vendu moins de disques que Jean-Marie Bigard.

Quand Mika a entendu la nouvelle de la reformation des G-Squad, il a préféré partir pour la Laponie.

Les studios Disney-Pixar, eux, ont présenté leurs excuses officielles au public français.

Enfin, du moment qu’Aristide est content, ça nous va.

Vous en pensez quoi ?