Menu Fermer

Cendrillon : “Ces pompes font vachement mal aux pieds”

Cendrillon: "Ces chaussures font vachement mal aux pieds" - On a eu Show
Quelle idée, de la part des studios Disney, d’avoir fait porter à Cendrillon des souliers de verre ? Alors vous me direz, c’est dans le conte. Eh bien pas du tout. Chez les frères Grimm comme chez Perrault, il s’agissait en fait de pantoufles de vair, à savoir de la fourrure d’écureuil.
 
Nous avons rencontré Cendrillon qui, depuis 1950, porte les pantoufles de verre qui lui ont permis de finir dans Gala et Voici. Elle nous raconte son calvaire.

C’est comment de marcher là-dedans ?

A votre idée ? Ce n’est même pas logique : elles devraient déjà être cassées. Je suis légère, mais pas à ce point. Quant à danser avec… je souriais tout le temps ce soir-là parce que le prince me plaisait, mais alors, ces pompes ! En vrai, je regardais l’horloge pour savoir quand l’enfer serait fini.

Elles symbolisent quand même un bon souvenir, non ?

Vous avez déjà couru deux kilomètres avec une chaussure de verre sur un pied et l’autre nu ? Je ne conseille pas.

Remarquez, dans un film récent, j’ai vu une femme fuir un dinosaure sur des talons hauts. Au fond, peu de choses changent.

Peut-être que les studios Disney étaient vegan et voulaient éviter la fourrure d'écureuil ?

Disney ? Vegan ? Autant que Macdo, quoi. Et puis, s’ils étaient écolo, ils m’auraient fait recycler mes pantoufles de verre et m’auraient donné des espadrilles en coton bio.

En même temps, dans un Disney, il fait toujours beau. Vous n’auriez pas eu trop chaud dans des souliers en fourrure d’écureuil ?

Trop chaud ? On voit bien que vous n’avez jamais rendu visite à la reine des neiges.

Et le prince, qu’en pense-t-il ?

Oh, lui, les pompes, ça va. Y avait qu’un macho épouvantable pour créer les talons hauts et les faire porter aux femmes en décrétant que c’était « plus féminin. »

De toute façon, quand vous voyez les robes de mes consœurs, vous voyez bien que Disney et le confort, ça fait huit. 

Seules Jasmine et Merida s’en sortent bien. D’ailleurs, il y en a une qui a choisi son mari en repoussant tous les tocards, et l’autre qui s’épouse elle-même. Y a peut-être un lien.

On vous comprend. Quelles chaussures vous font rêver, Cendrillon ?

Des Rangers ?

Vous en pensez quoi ?