Menu Fermer

Le gag « tarte à la crème » redevient tendance après la gifle de Macron

Le gag de la tarte à la crème redevient tendance depuis le passage de Macron à Tain-l’Hermitage

On n’avait pas vu ça depuis Chaplin. En effet, le gag de la tarte à la crème, qui a fait le succès des films muets et a donné à BHL ses rôles les plus convaincants, revient en force depuis que Macron a reçu une gifle à Tain-l’Hermitage, dans la Drôme.

Des militants ravis du gag

Des milliers d’anti-Macron se sont en effet précipités dans les boulangeries pour commander des tartes à la crème.

« Je n’ai jamais été à un meeting de Macron, mais maintenant, j’ai une excellente raison d’y aller, nous dit François, militant de la France Insoumise. »

« Moi je trouve ça dommage de gâcher un excellent gâteau juste pour se foutre de sa gueule dans un gag, nous dit Marc, militant écologiste. Je me contente de créer des gifs où il se reçoit des tartes dans la gueule, dans tous les sens du terme. » 

Des étudiants inventifs

Des ventes de tartes à la crème sont organisées à la va-vite et les vendeurs installent leurs stands sur tout le parcours d’Emmanuel Macron pour ses prochaines sorties publiques, au point que le sucre et la crème liquide connaissent une rupture de stock. Des étudiants ont donc créé des tartes à base de mousse à raser.
 
« On a aussi organisé des soirées à boire où l’on avale un shot dès que Macron utilise du franglais. Le bar a récupéré son manque à gagner dû à la pandémie en un soir. »
 
Bonne nouvelle, donc : les affaires reprennent.

Vous en pensez quoi ?