Menu Fermer

Scandale : qui a fini la boîte de chocolats de Forrest Gump ?

qui a fini la boîte de chocolats de forrest gump
Voilà Forrest Gump contraint de parler tout seul. En effet, les passants qui attendaient le bus près de lui, obligés d’entendre ses histoires depuis 1994, ont décidé de changer d’abribus. Il faut dire que la boîte de chocolats de Forrest Gump est vide.
 
Mais qui a donc fini cette boîte légendaire ?
 
Crazy Poppins a mené l’enquête.

Forrest Gump : "C'est une première en 27 ans"

Fatalement, au bout de 27 ans, il était logique que la boîte fût consommée (admirez le subjonctif) et que deux “restaurants” Bubba Gump eussent poussé dans le coin.
Oui, c'est aussi dégueu que ça en a l'air
Oui, c'est aussi dégueu que ça en a l'air.
A bien y réfléchir, rien d’étonnant à ce que les voisins de Forrest se fassent rares car, si la vie est comme une boîte de chocolats, on sait qu’on va tomber sur les plus dégueu vers la fin.
 

Mais ça ne nous dit pas qui l’a terminée sans vergogne. Nous avons donc interviewé Forrest pour qu’il nous parle des dernières personnes qu’il a croisées.

Les suspects de l'abribus

“La dernière dame avait l’air contente, pourtant, nous dit Forrest. Il n’y avait plus que des chocolats avec de l’alcool dedans. Moi je les aime pas, mais apparemment, elle, ça l’aidait à patienter pour le bus. Et puis, au début, elle était toute grognon de m’entendre raconter ma vie. Mais quand elle a enchaîné les cerises au kirsch, elle avait l’air de prendre ça mieux.
 
Il y a eu un monsieur aussi. Remarquez, pour les chocolats, ça peut pas être lui : il était diabétique. Il n’avait vraiment pas de chance. Son bus n’arrivait pas. Du coup, je lui ai raconté ma guerre du Vietnam pendant 4 heures trente. Hier, quand il a vu que j’étais toujours là, il s’est mis à courir encore plus vite que moi.

Un homme à moufles non identifié

Sans oublier ce vieux type qui portait des moufles en plein mois de juillet.

Un vieil homme non-identifié portant des moufles en plein mois de juillet

“Pour une fois, c’est mon voisin qui parlait plus que moi, nous dit Forrest. Quand j’y pense, en deux heures trente de speech, il a bien dû manger 46 chocolats.”

Mystère résolu ?

Vous en pensez quoi ?