Menu Fermer

Scoop : Dolores Ombrage travaille maintenant à l’Inspé

dolores ombrage à l'Inspé

Dans la rubrique « Que sont-ils devenus ? » nous avons retrouvé Dolorès Ombrage, ancienne professeure de défense contre les forces du Mal et Grande Inquisitrice de Poudlard.

Elle travaille maintenant à l’Inspé de Paris, c’est à dire l’institut national supérieur du professorat et de l’éducation, appelé anciennement l’Espé, et pour les vieux, l’IUFM. 

“Mme Ombrage a une connaissance théorique remarquable, nous dit Jean-Michel Blanquer, actuel ministre de l’Education Nationale. C’est l’une des rares qui sache que ‘nager dans une piscine’ doit se dire ‘se déplacer dans un milieu aquatique profond standardisé.’ ‘Piscine,’ c’est tellement démodé.”

A quoi ressemble un cours de Dolores Ombrage à l'Inspé ?

Nous avons assisté à l’un des cours de Dolores Ombrage.

En voici un extrait :

“Chers jeunes professeurs des écoles (raclement de gorge caractéristique) vous avez une noble tâche : accompagner les apprenants dans leur maîtrise du geste graphomoteur, afin d’automatiser progressivement le tracé normé des lettres. Pour cela, organisez des vigilances orthographiques régulièrement.”

Elle a ajouté, dans un gloussement bien à elle : “Après autant d’efforts, ils auront bien mérité leur sortie de cohésion pour créer de la vitesse. Et pour les plus chanceux, ils pourront même pratiquer une activité duelle de débat médiée par un volant.”

Chloé, professeure des écoles stagiaire de l’Inspé, nous a servi de traductrice : “En clair, il faut apprendre aux élèves à écrire en organisant des dictées. Ensuite, ils pourront se défouler en courant ou en jouant au badminton pendant le cours de sport.”

La hiérarchie est ravie

Nous avons assisté à tout le cours de Mme Ombrage. On n’a pas tout compris. Les stagiaires de l’Inspé non plus. Mais sa hiérarchie, elle, est ravie : “Dolores va sûrement devenir inspectrice de l’académie,” nous glisse le directeur de son établissement, tout sourire.

Vous en pensez quoi ?