Menu Fermer

Star Wars : un employé avec un t-shirt Jar Jar Binks licencié pour faute grave

Jar Jar binks

Cette fois, il a été trop loin. Jean, employé d’une grande entreprise de jeux vidéo, est venu au bureau avec un t-shirt Jar Jar Binks.

Le t-shirt Jar Jar Binks : un choc pour les collègues

« Certains ont cru à une blague, nous raconte Michaël, son collègue. Tous les vendredis, on organise un ‘Casual Friday’ dans la boîte, où on porte un peu ce qu’on veut. Un jour, Arnaud est venu en bermuda. En décembre, Nadia était venue en pull Hélène et les garçons, mais c’était le jour du concours du pull le plus moche. Elle a d’ailleurs gagné.
 
Cependant, Jean est venu en t-shirt Jar Jar Binks un mardi. Nous avons tous été choqués. Plus que par Pascal et ses chaussettes dans les sandales.
 
Walter, le patron de la boîte, se justifie :
 
« Jar Jar Binks a toujours été un sujet sensible dans les équipes. On ne porte pas ce genre de t-shirt à la légère. Au mieux, c’est une provocation, au pire, une faute. Personne ne plaisante avec Star Wars. Un débat sur le huitième volet avait déjà provoqué une bagarre entre deux codeurs. »

Des précédents pour Jar Jar Binks

On se souvient comment un différend sur l’épisode 1 avait conduit le personnage de Simon Pegg, dans Spaced, à démissionner de son poste après qu’un petit garçon a voulu acheter la figurine maudite. 

En 1999 s’était établi une forme de solidarité entre tous les déçus de La Menace Fantôme. Bien avant les réseaux sociaux, ils échangeaient lors de thérapies de groupe. On a même vu des séances vaudou pour tenter d’exorciser George Lucas.
 
Nous espérons pour Jean qu’il retrouvera vite du travail. En espérant qu’il ne mette pas un t-shirt Thor 2 pour l’entretien.

Vous en pensez quoi ?