Menu Fermer

Bernard « Pivot » intrigué par la scène du canapé dans Friends

Friends Bernard Pivot intrigué par la scène du canapé dans l'escalier

Bernard Pivot, qui parle anglais comme Joey Tribbiani parle français, a découvert Friends avec sa petite-fille. En temps qu’être supérieur intellectuellement (hum) il n’a pas osé lui dire qu’il ne parlait pas la langue et que, sans sous-titres, il allait vite se sentir comme Perceval dans Kaamelott.

Ce que Bernard Pivot a retenu de Friends

Du coup, ce cher Bernard est arrivé à l’épisode fatidique où son nom est prononcé à plusieurs reprises. « Je me suis demandé pourquoi ce jeune homme hurlait mon nom en espérant faire passer un canapé dans un escalier trop étroit. Heureusement, il s’agissait d’un gag visuel, j’ai ri, et ma petite-fille ne s’est aperçue de rien.  Elle a un favori qu’elle appelle Chandeleur, mais c’est hélas le personnage que j’ai le moins compris sur les 236 épisodes. Enfin si, je sais exactement quel est son métier. 

Pour ce qui est des autres personnages, je sais qu’il y a Joey, l’un des rares que j’ai compris de temps en temps. Il faut dire que j’ai appris l’anglais dans les années 50, et « How are you doing? » est l’une des rares phrases que j’ai retenue. 

Par ailleurs, je sais que Phoebe chante comme une Françoise Hardy enrhumée, et que Monica cuisine et range son appartement – mon type de femme, en somme. Par contre, je ne me souviens jamais du prénom de celle qui ne sert à rien mais arbore une coupe de cheveux sympathique. 

Pas grave, Bernard, tu regarderas la VF en douce.

Vous en pensez quoi ?